Choisir ses menuiseries

PVC, bois ou aluminium ? Votre cœur balance et c’est bien logique, car il n’est guère aisé d’effectuer ce type de choix, de prendre ce genre de décision.

Chaque produit présente des avantages et des inconvénients mais également un coût différent.

1 - Comment choisir son type d’ouverture ?

Vaut-il mieux choisir un seul type de fenêtre s’intégrant partout dans votre maison, ou vous adapter à chacune des pièces ?

Si la première option peut valoir pour le matériau sélectionné (PVC, aluminium, bois), c’est bien la seconde idée qui est actuellement la tendance à suivre concernant les autres options à décider.

Ainsi, dans la cuisine, les ouvrants pourraient rapidement s’avérer gênants, surtout avec leviers et dans le cas où votre pièce est quelque peu exigüe. Songez plutôt à des fenêtres coulissantes dans ce cas de figure.

Pour le salon, tout dépend de la surface à couvrir. Pour une fenêtre de type standard ou une porte fenêtre, privilégiez l’oscillo-battant. Quant à la baie vitrée, l’option la plus complète et la plus pratique est de disposer d’une baie coulissante.

Dans la salle de bain, le vitrage dépoli constitue une bonne option. N’installez une grille d’aération sur le châssis que si vous ne disposez pas de système de ventilation mécanique dans la pièce. Côté ouverture, tout dépend de la taille de votre fenêtre et de votre accès à celle-ci. Pour une meilleure aération, l’oscillo-battant peut constituer la meilleure option.

Pour la chambre, l’idéal est de pouvoir disposer d’une ouverture traditionnelle couplée au système d’oscillo-battant. Ce dernier pourrait vous permettre, le cas échéant, de dormir la fenêtre ouverte sans vous soucier de ce qui pourrait arriver.

2 - Quel type de vitrage choisir ?

L’idéal est d’adapter le vitrage en fonction de l’orientation de la pièce.
Ainsi, plein nord, là où le soleil ne vous rendra pas visite, optez si possible pour du triple vitrage.

Plein sud, l’option à privilégier est le vitrage de contrôle solaire, surtout si vous disposez d’une baie vitrée. Vous serez ainsi parfaitement protégé.

Le vitrage acoustique ou, à défaut, le double vitrage est nécessaire si vos fenêtres donnent sur une rue bruyante.

L'idéal est d'adapter les menuiseries et vitrages en fonction de l'orientation de la pièce.

3 - Les menuiseries en Aluminium

Très esthétiques, les menuiseries alu sont aussi très résistantes. Ce matériau est particulièrement adapté pour les grandes baies vitrées. Aussi, grâce à des profilés très restreints, il permet une plus grande surface de vitrage et permet donc d'optimiser la luminosité à l'intérieur de l'habitation. De plus, il s'adapte facilement à votre intérieur grâce à un large choix de finitions. Cependant, il vous faudra choisir des modèles à rupture de pont thermique totale afin de profiter de performances énergétiques suffisantes.

AVANTAGES

  • Solide
  • Esthétique
  • Grand choix de coloris
  • Luminosité

INCONVENIENTS

  • Plus cher que le PVC ou le bois

4 - Les menuiseries en bois

Bien qu'elles exigent souvent un entretien plus régulier, les menuiseries en bois sont très résistantes dans le temps. Ce matériau s'adapte aussi bien aux constructions traditionnelles qu'aux architectures contemporaines. De plus le bois est un matériau renouvelable, bien que les traitements subis ne soit pas toujours naturels (fongicides, insecticides, etc.). Le bois est aussi un matériau moins coûteux que l'aluminium.

AVANTAGES

  • Produit renouvelable
  • Isolation thermique
  • Isolation phonique

INCONVENIENTS

  • Entretien

5 - Les menuiseries en PVC

Ce matériau est souvent choisi car il est le plus économique. De plus, les menuiseries en PVC bénéficient de performances thermiques et acoustiques accrues. Bien qu'elles ne soient pas constituées du matériau le plus noble, les menuiseries en PVC offrent des modèles de plus en plus esthétiques.

AVANTAGES

  • Economique
  • Léger
  • Isolation thermique
  • Isolation phonique

INCONVENIENTS

  • Pas adapté aux grandes surfaces

UN PROJET DE CONSTRUCTION ?