La Domotique

La domotique, appelée également parfois smarthome, (ou encore maison connectée, maison “intelligente”) est un terme de plus en plus à la mode. Pourtant, pour beaucoup encore, ce terme reste obscur. Il faut dire que la domotique englobe énormément de choses. La question est donc légitime: la domotique, c’est quoi ?

1 - La domotique c'est quoi ?

La domotique est l’ensemble des techniques électroniques, physiques et d’automatisme, d'informatique et des télécommunications utilisées dans la maison,  permettant de centraliser le contrôle des différents systèmes et sous-systèmes comme :
- La gestion du chauffage,
- L'ouverture et fermeture des volets roulants, porte de garage, portail d’entrée
- Le contrôle de l'éclairage...

La domotique vise à apporter des solutions techniques pour répondre aux besoins de confort (gestion d’énergie, optimisation de l’éclairage et du chauffage), de sécurité (alarme) et de communication (commandes à distance, signaux visuels ou sonores, etc.) que l’on peut retrouver dans les maisons.

La domotique vise à apporter des solutions techniques pour répondre aux besoins de confort, d'économie d'énergie, de sécurité ou bien de communication.

2 - Domotique et économie d'énergie

En gérant les volets selon la saison, ainsi que le chauffage, le système domotique vous permet d’économiser de l’énergie, et donc de l’argent, même si au départ on ne recherchait que le confort en plus. La consommation d’énergie peut être suivie très finement, qu’il s’agisse de votre consommation d’électricité, d’eau, ou même de gaz.

Vous partez de la maison ? Le simple fait d’activer l’alarme en partant va passer le chauffage en mode éco, et éteindre toutes les lampes et les appareils restés en veille, réduisant ainsi votre consommation d’énergie en votre absence. Et ceci sans aucune action de votre part. C’est cela la maison intelligente.

Grâce aux fonctionnalités de programmation et d'automatismes, vous pouvez éviter de nombreux gaspillages d'énergie. Vous diminuez ainsi votre consommation énergétique, préservez les ressources naturelles rares (pétrole, charbon, gaz naturel...), et faites des économies d'énergie importantes.

  • En évitant les gaspillages d'énergie, vous pouvez réduire de 15% votre facture de chauffage.
  • La domotique offre une meilleure gestion des apports énergétiques naturels : en été, vos stores peuvent être automatiquement abaissés pour préserver la fraîcheur intérieure.
  • Vous pouvez gagner 6°C et réduire de 15% vos dépenses liées à la climatisation de votre logement ou de votre bâtiment.

3 - Domotique et confort

Bien sûr, le fait d’automatiser sa maison a un véritable apport sur le confort qu’on y trouve. Plus besoin de se prendre une averse pour ouvrir le portail en rentrant à la maison, plus besoin de prendre froid en ouvrant les volets le matin, et fini les retours de weekend dans une maison toute froide.

Aujourd’hui, une maison intelligence est capable de savoir quand vous rentrez à la maison (grâce à votre smartphone par exemple), et donc d’ouvrir le portail avant même que vous n’arriviez. Les volets peuvent s’ouvrir et se fermer au rythme du soleil, et peuvent même aller jusqu’à s’adapter à la saison et la température pour laisser entrer la lumière et la chaleur du soleil l’hiver, ou au contraire conserver le frais l’été en fermant les volets des fenêtres exposées au soleil. De la même façon, votre maison sait quand vous êtes présent, et peut ainsi adapter elle même votre chauffage pour que la maison soit toujours à la température idéale pour vous. Il est même possible de diffuser automatiquement votre playlist musicale préférée à votre réveil, ou quand vous rentrez à la maison. Pendant ce temps, un robot peut passer l’aspirateur dans la maison à votre place, et le système d’arrosage automatique arrosera votre jardin, tout en tenant compte des prévisions météo des prochains jours, histoire de ne pas arroser inutilement.

4 - Domotique et sécurité

Les automatismes que nous avons vus plus haut peuvent tout à fait contribuer à la sécurité de vos biens, en réalisant ce qu’on appelle une simulation de présence : même en votre absence, les volets continuent de s’ouvrir, de la musique peut être diffusée dans la maison, et des lumières allumées aléatoirement. Ainsi, de l’extérieur, il devient très difficile de savoir si la maison est inoccupée, ce qui dissuade de nombreux cambrioleurs.

Une détection de fuite d’eau peut couper automatiquement l’arrivée d’eau afin d’éviter de gros dégâts.

Mais la sécurité, c’est également la sécurité des personnes : en cas de détection incendie, par exemple, il est tout à fait possible d’ouvrir automatiquement les volets, déverrouiller les portes, et éclairer le chemin de la sortie pour faciliter l’évacuation. Exemple d’une mise en scène d’un “simple” détecteur de fumée, couplé à un système domotique.

Dans le cas de personnes dépendantes, telles que des seniors ou des personnes à mobilité réduite, il est également possible par exemple de prévenir un proche ou les services de secours en cas de chute ou tout évènement anormale.

5 - Combien ça coûte ?

Tout comme le prix d’une installation électrique est unique à chaque maison, il en va de même pour une installation domotique de maison. En effet, le prix que vous aurez à payer va dépendre de nombreux points différents :

  • La taille de l’habitation à couvrir
  • Le fait qu’il s’agisse d’une rénovation ou d’une construction neuve
  • Les frais de pose (l’autoconstruction vous permettant de faire des économies)
  • Le type d’installation (gestion de l’éclairage, de la ventilation, des stores, des appareils électriques, de la vidéosurveillance, etc.)
  • La marque de l’installation domotique

En règle générale, plus la surface à couvrir est grande, et plus le prix sera élevé. De même, il sera plus cher d’équiper une maison en domotique en rénovation qu’en neuf. Naturellement, plus vous chercherez de fonctionnalités domotiques, et plus la facture sera élevée !

Par exemple pour une habitation de 4 pièces le prix de la domotique de base sera  entre 4 000€ et 6 000 € et une domotique avancée entre 12 000 et 18 000€.

UN PROJET DE CONSTRUCTION ?